Qui suis-je ?

Je m’appelle Marie Friren, j’ai 41 ans et je vis dans le Lot. Les rêves m’ont toujours fasciné depuis mon plus jeune âge. Malheureusement, comme beaucoup, j’ai dû apprendre à ne pas trop en parler pour rester en lien avec ceux qui n’ont que les pieds sur Terre.

Depuis quelques années pourtant, ma vie personnelle et professionnelle a pris un virage décisif, grâce aux rêves. J’ai eu à cœur de créer ce blog afin de partager mes découvertes et ma passion pour le potentiel fabuleux des rêves. Vous y trouverez des découvertes scientifiques, historiques, psychologiques, des infos sur le thème des rêves, des idées de livres ainsi que des techniques que j’ai apprises pour mieux comprendre et évoluer avec ce qui se passe pendant nos nuits et nos journées.

Je pratique et me forme depuis plusieurs années à l’interprétation des rêves. Écouter et prendre en compte les messages de mes songes nocturnes m’a amené à m’engager à fond puis délaisser ce blog afin de concrétiser un autre grand rêve que j’avais laissé de côté depuis des années.

Celui de conjuguer mes passions pour les chevaux, le mieux-être humain et les rêves dans une activité sur mesure. C’est ainsi que mon projet Équinoxe a vu le jour en 2022. Il a pour vocation d’accompagner, grâce aux chevaux et/ou aux rêves, les personnes qui traversent des passages de vie difficiles et/ou savent qu’un changement est nécessaire dans leur vie, à retrouver la confiance dans le changement et mettre à jour leurs ressources intérieures. Du coup, ce blog reprend du service, avec plein de nouvelles idées.

À travers ces projets, je souhaite rendre hommage à tous les changements qui ont marqué mon parcours, à la beauté de l’aube qui se cache dans chaque ombre et inviter tous ceux qui le souhaitent à tisser des liens durables avec leurs profondeurs et le réveil de nos potentiels dormants.

Excellentes découvertes et réalisations à vous

Un commentaire, une question, un message ?

Pour me contacter, remplissez simplement le formulaire suivant. Au plaisir d’échanger avec vous 🙂