You are currently viewing Le cheval médiateur : ses 7 qualités qui guérissent les humains

Le cheval médiateur : ses 7 qualités qui guérissent les humains

Hyper sensibles au grand cœur, les chevaux nous offrent des opportunités uniques pour nous retrouver, nous ressourcer et nous révéler à nous-mêmes. Nous accueillant sans jugement ni programme établi, ils perçoivent nos émotions, nos intentions et nos états d’âme avec souvent beaucoup plus de facilité que nous. Je vous invite à découvrir aujourd’hui les 7 principales qualités innées du cheval médiateur qui peuvent nous aider à surmonter nos difficultés et nous libérer des blessures qui entravent notre bonheur.

1/ Son intelligence émotionnelle

Les chevaux ont une capacité étonnante à ressentir et raisonner avec nos propres émotions. Leurs réactions reflètent avec précision ce qui se cache derrière notre langage corporel. Travailler avec eux amène à faire appel au calme, à l’authenticité, à mobiliser ses ressources intérieures pour établir et entretenir une relation de confiance.

intelligence émotionnelle des chevaux
Le cheval perçoit et réagit à nos émotions et nos intentions

2/ Son grand cœur

Proportionnellement à sa taille, le cheval possède le plus gros cœur de tous les mammifères terrestres. Le champ électromagnétique de cet organe vital chez les chevaux est cinq fois plus grand que chez les humains. Des études récentes sur ces champs ont démontré qu’ils influencent nos ondes cérébrales, nos émotions ainsi que nos états de conscience.

Les chevaux vivant en troupeau, dans des conditions respectueuses de leurs besoins naturels, passent la plus grande partie de leur temps dans un état de cohérence cardiaque. La médiation équine utilise cette particularité innée des chevaux en amenant les personnes à ressentir ce sentiment de bien être et d’apaisement que cultivent les chevaux à l’état naturel. En nous inspirant de cette faculté que nous oublions trop souvent, nous (ré) apprenons en présence du cheval médiateur, à restaurer notre harmonie cœur cerveau, élargir nos perceptions ainsi que nos capacités d’action.

générosité et bienveillance des chevaux
Un grand mammifère de 500 kg avec un cœur ultra sensible

3/ Son intelligence sociale

Animaux de proie naturellement grégaires, les chevaux ont développé un fort instinct de cohésion et de coopération pour vivre ensemble. Observer et comprendre leurs manières d’interagir entre eux peut nous inspirer des façons innovantes d’être en relation. Le respect et la collaboration deviennent des piliers pour sortir des habitudes relationnelles et jeux de pouvoir qui empêchent nos relations d’évoluer. Le cheval médiateur peut nous permettre d’explorer de nouveaux modèles de leadership, développant nos capacités à influencer les autres de façon responsable, efficace et respectueuse.

troupeau de chevaux
Les chevaux savent collaborer, communiquer clairement et évoluer ensemble

4/ Sa qualité de présence

Sa survie en dépend depuis la nuit des temps. Pour relever les défis imprévisibles de la vie de proie, le cheval a développé une présence de chaque instant. Il est capable de percevoir et de réagir instantanément à ce qu’il identifie comme un danger, les émotions et les intentions de ceux qui le côtoient en faisant partie.

Maître de l’ancrage et de l’authenticité, le cheval ne ment pas. Quand nous ne sommes pas en harmonie, le cheval médiateur, libre de ses mouvements, s’éloigne, mal à l’aise. Ainsi, sa présence peut nous apprendre à ressentir davantage notre environnement, notre monde intérieur et notre alignement.

le cheval vit dans l'instant présent
le cheval vit dans l’instant présent

5/ Sa maîtrise du langage non verbal

Le cheval communique principalement par le langage corporel. Mouvements d’oreilles, port de tête, de la queue, allures, attitudes, postures… sont des indicateurs de son état émotionnel, humeur, position hiérarchique dans le troupeau.

Travailler en liberté dans un espace ouvert avec un cheval médiateur est une opportunité d’expérimenter l’impact de son propre langage non verbal et de ses émotions. La médiation équine permet de développer ses intuitions et compétences relationnelles.

Le participant peut être invité à expérimenter une conversation silencieuse avec un cheval dans laquelle on ne coupe pas la parole, on explore, on laisse l’autre libre de dire oui ou non, on peut questionner, jouer, danser, découvrir d’autres façons de se lier, se comprendre, clarifier sa communication.

le langage non verbal des chevaux
le cheval communique beaucoup avec son corps

6/ Sa sagesse

Totalement dans l’instant présent, hyper sensible aux variations subtiles de son environnement, le cheval utilise naturellement le mouvement et la respiration pour communiquer de manière authentique et pacifique avec ses congénères. Il fixe ses limites de manière claire, sans attentes ni programme caché. Méditer en présence des chevaux ou pratiquer des activités de médiation en cultivant le calme, la présence à soi, la pleine conscience peut être une occasion de goûter différemment la puissance de l’instant présent, réveiller des capacités oubliées, apprendre à agir avec justesse plutôt que de réagir par habitude.

Le cheval vous convoque ici et maintenant, au delà des apparences

7/ Sa puissance symbolique

Des peintures rupestres à la mythologie, du patrimoine culturel universel, du travail à la guerre, du véhicule au loisir, du cow-boy au jockey, l’image du cheval véhicule des symboliques puissantes dans notre inconscient collectif. Associé aux notions de pouvoir, force, de conquête, mais aussi de liberté, d’alliance entre instincts et intelligence, émotions et maîtrise de soi, le cheval participe à l’évolution et l’équilibre des humains depuis la nuit des temps.

En nous invitant à explorer nos profondeurs, le cheval peut devenir un médiateur précieux pour réconcilier les forces opposées par des siècles de domination masculine qui ont séparé la logique de l’intuition, la pensée des émotions, le territoire des relations, la force de la collaboration, le but de la méthode…

Amateur de chevaux ou pas, ils font partie de notre imaginaire collectif

Grâce à toutes ces qualités, le cheval médiateur offre d’extraordinaires opportunités pour révéler l’humain, provoquer des expériences sensitives et émotionnelles propices aux prises de conscience, développer des compétences relationnelles, cultiver la responsabilité et la créativité pour surmonter les difficultés et évoluer vers la réalisation de nos pleins potentiels.

Les activités de médiation avec les chevaux, multiples et évolutives à l’infini, peuvent aider tous ceux qui le souhaitent à :

  • se (re) connecter à ses sens,
  • se découvrir, se comprendre, s’accepter,
  • identifier ses croyances et comportements limitants,
  • accéder à de nouvelles perspectives de soi, des autres, du monde,
  • sortir du mental et développer l’intelligence du cœur,
  • retrouver et développer la confiance en soi,
  • apprendre à dire non, poser des limites saines, oser s’affirmer,
  • être présent à soi-même,
  • se libérer du jugement des autres,
  • développer son intelligence émotionnelle,
  • décoder et écouter les messages présents derrière les émotions,
  • reconnaître et gérer son stress,
  • développer son leadership,
  • cultiver son bien-être,
  • améliorer sa communication,
  • s’inscrire dans des relations humaines respectueuses, apprendre à composer collectivement,
  • accompagner les changements et les épreuves de la vie,
  • traverser les conflits,
  • se construire individuellement et professionnellement,
  • exprimer et valoriser sa sensibilité
  • développer sa créativité et ses capacités d’adaptation…

J’espère que cet article t’aura permis d’en apprendre un peu plus sur les chevaux médiateurs et les bienfaits de ces pratiques. Si tu souhaites approfondir ce sujet, n’hésites pas à consulter cet article très complet sur le potentiel thérapeutique de la relation entre les hommes et les chevaux.

Au plaisir de lire en commentaire ce que t’inspire les chevaux et ces pratiques d’accompagnement en leur présence. A bientôt

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libres de le partager :)

Cet article a 2 commentaires

  1. Noucia

    Wahou je ne savais pas que le cheval avait autant de qualités « humaine » (si je puis me permettre). Merci pour cet article qui me permet de mieux comprendre la raison d’être du horse coaching. J’ai découvert il y a deux ans une entreprise qui propose d’améliorer son management en passant par une expérience de « révélation » au contact des chevaux. Avec cet article, je fais le lien entre la sensibilité: intelligence du cheval et notre propre comportement en tant qu’individu. Très bel article.

  2. Dalbes

    Super intéressant. Je comprends maintenant pourquoi les chevaux me manipulent comme ils veulent. je suis incapable d’avoir une maitrise sur eux, ils font ce qu’ils veulent ! Ils savent que je suis une faible !!!! 🙂 Ca me donne envie d’aller faire du cheval, il y a longtemps que je n’ai pas retenté l’expérience. Et l’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux, ça s’explique également grâce à cet article.

Laisser un commentaire