Déchiffrer ses rêves pour bien guider sa vie

Dechiffrer-ses-reves

Déchiffrer ses rêves pour bien guider sa vie est un ouvrage qui éclaire brillamment le potentiel d’épanouissement des rêves. Chantal Motto, psychologue jungienne et coach certifiée, nous livre un enseignement solide, issu de son expérience professionnelle. Illustré de nombreux rêves interprétés, ce livre guide vers une meilleure compréhension des messages de nos songes nocturnes et de leur application concrète dans nos vies quotidiennes. Je vous propose aujourd’hui une petite chronique de ce livre, que j’ai particulièrement apprécié.

L’auteure de Déchiffrer ses rêves pour bien guider sa vie

Chantal Motto est psychothérapeute jungienne, coach systémicienne, enseignante en écoles de coaching, superviseur de coach, ex-vice-présidente de la Société Française de Coaching, membre du Groupe d’Etudes CG Jung. Elle étudie les rêves depuis plus de 28 ans et les pratique en psychothérapie depuis 20 ans. Elle anime également ateliers, séminaires de formation et conférences sur ce thème.

Bibliographie

Chantal Motto est l’auteure de 5 ouvrages :

  • Coacher les Organisations avec les Contellations Systémiques (2013, 3e édition enrichie, Mars 2020) – InterEditions-Dunod ;
  • Déchiffrer ses rêves pour bien guider sa vie – InterEditions-Dunod, 2017 ;
  • Nos héros mythiques, de vrais coachs de vie (12 leçons de sagesse pour se connaître, vivre pleinement et se réaliser) – Eyrolles, 2019 ;
  • Guérir le passé, vivre au présent, les Constellations familiale pour comprendre son histoire et mieux s’en libérer – Eyrolles, 2019 ;
  • L’Oracle des Mythologies, Coffret comprenant Cartes, Livret et Méditations : En 42 Cartes, les Héros de la mythologie nous inspirent. Eyrolles, 2020.

Site internet

Si vous souhaitez consulter l’agenda des stages et formations, des extraits de ses conférences ou contacter Chantal Motto, c’est par là.

Déchiffrer ses rêves pour bien guider sa vie en bref

Ce livre de 280 pages est composé de 2 grandes parties et 12 chapitres. Dans la première partie, l’auteure détaille la fonction du rêve dans notre développement personnel et notre cheminement intérieur. Expliquant tout d’abord les dimensions physiologiques, psychologiques et symboliques du rêve, elle nous montre ensuite les liens avec la quête alchimique, les archétypes et les constellations systémiques qu’elle intègre dans ses pratiques.

La seconde partie est consacrée aux questions plus pragmatiques et fréquentes inhérentes aux rêves : pourquoi certaines personnes ne se souviennent peu ou jamais de leurs rêves ? A quoi servent les cauchemars ? Les rêves prémonitoires existent-ils vraiment ? Que signifie la mort en rêve ? Comment les rêves nous parlent de nos relations ou de notre santé ? Quels liens peut on faire entre la peinture, les mandalas et les rêves ? Ou encore, qu’évoquent les animaux ou les personnages célèbres présents dans nos rêves ?

Les idées développées dans chaque chapitre sont illustrées de nombreux rêves interprétés par l’auteure, ce qui rend cet ouvrage pragmatique et pédagogique.

Déchiffrer ses rêves donne des clés pour mieux vivre sa vie

Résumé de Déchiffrer ses rêves pour bien guider sa vie

« Qu’il soit oracle, vision, rêverie ou expression de l’inconscient, le rêve a toujours accompagné l’humanité dans sa recherche de savoirs et sa quête de sens. (…) Compagnon bienveillant du développement de notre harmonie intérieure, le rêve nous montre aussi, nuit après nuit, combien nous sommes reliés à autrui par l’inconscient collectif de l’humanité. Ce riche et fabuleux patrimoine auquel nous avons accès directement par le rêve. Alors, suivons ce guide éclairé de nos nuits. »

Chantal Motto

Partie 1 : Le rêve, un conseiller bienveillant pour se reconnecter à soi-même

Grâce aux travaux de Michel Jouvet dans les années 60, nous savons que la plupart des rêves sont produits lors des phases de sommeil paradoxal. Indispensable à notre santé psychique et la régulation de notre mémoire, ce sommeil correspond à l’activité intense du cerveau et aux mouvements rapides des yeux (REM).

Le rêve décrit notre situation psychologique, émotionnelle, spirituelle à travers, comme l’a dit Jung, «  un autoportrait spontané, sous forme symbolique, de l’état présent de notre inconscient ».

Chantal Motto consacre toute la première partie de son livre à décrire comment nos rêves donnent du sens à notre réalité, révèlent notre histoire personnelle. Ainsi, ils peuvent nous apprendre à agir avec plus de discernement

1. Le rêve, voix d’expression et voie de sagesse

Dans le sillage de Freud qui considérait le rêve comme « la voie royale qui mène à l’inconscient », nous sommes invités à partir à la rencontre de notre sagesse intérieure qui se déploie à travers les scénarios élaborés dans nos rêves. En osant aller observer ces images qui reflètent des pensées parfois contraires à nos certitudes conscientes, nous pouvons accéder des vérités plus profondes.

Le rêve nous permet de mettre en lumière nos résistances, systèmes de protection, préjugés, conditionnements, tout ce qui nous sépare de notre nature véritable, autonome et consciente. En décidant de se mettre à l’écoute de cet inconscient, de cesser nos combats intérieurs stériles et en établissant un véritable dialogue entre conscient et inconscient, nous pouvons développer notre sagesse intérieure et nous rappeler notre destinée.

« Le sens de la vie humaine, c’est prendre conscience ». Jung

Carl Gustav Jung

Quelques récits de rêves nous amènent à rencontrer un sage, un philosophe, le Dalai Lama… Ces exemples illustrant parfaitement cette sagesse et cette guidance spirituelle présentes dans les rêves.

Chantal Motto nous amène ensuite dans le monde des contes et des mythes, dans lesquels la psyché humaine puise des symboles, des valeurs et des comportements face aux évènements de la vie. Comme dans nos rêves, nos peurs, nos désirs, nos sentiments et nos conflits y sont mis en scène. La quête du héros agit comme un conseillant bienveillant qui permet de transcender nos dualités et d’investir notre responsabilité.

2. Le rêve, puissance des symboles au service de notre évolution

Dans ce chapitre, l’auteure détaille comment les rêves nous donnent accès à l’universel, présent en chacun de nous, par le biais de ce que Jung a appelé l’inconscient collectif. Puis elle étudie également le puissant dialogue qui s’instaure entre l’inconscient individuel et l’inconscient collectif.

Au delà de notre perception psychique de la réalité, nous enregistrons de façon subliminale des informations qui se manifestent ensuite de manière symbolique dans nos rêves. Certains évènements ou paroles restés en dessous de notre seuil de conscience peuvent resurgir dans un autre mode d’expression. Ces symboles proviennent d’éléments refoulés par notre conscience ou de créations spontanées, amalgames de codages issus de l’expérience personnelle et de l’héritage culturel universel.

Les images pittoresques, farfelues, complexes présentes dans nos rêves sont donc l’expression de forces qui agissent à notre insu car elles sont négligées, ignorées, contrôlées tant bien que mal par notre conscient. Opportunité de révéler freins et croyances limitantes, le rêve nous guide également vers une finalité d’une portée supérieure, au service de notre évolution.

Plusieurs grilles d’interprétation permettent de décoder les rêves. Le symbole de l’échelle par exemple, peut être déchiffré comme un objet utile pour atteindre ou saisir quelque chose en haute ou une métaphore du chemin vers le succès. Une personne ayant reçu une éducation chrétienne pourra y voir un désir de concilier matière et esprit, plan céleste et plan terrestre, en référence à l’échelle de Jacob dans la Genèse qui symbolise le pont entre Ciel et Terre.

L’histoire universelle humaine nous permet de décoder nos rêves. On retrouve régulièrement dans les rêves des scénarios rappelant le mythe d’œdipe, la quête alchimique, l’union du féminin et du masculin ou encore le mécanisme du transfert.

3. Archétypes fondateurs pour un chemin de transformation

« Les rêves naissent dans un esprit qui n’est pas tout à fait humain mais ressemblent plutôt à un murmure de la nature. »

Carl Gustav Jung

Le concept de l’archétype est ici défini ainsi que sa place dans notre histoire collective. Les travaux de Jung distinguaient deux niveaux dans notre inconscient : inconscient personnel et inconscient collectif. Ce dernier comprend des images, des schémas de pensée, des comportements universellement compréhensibles, présents en nous de manière instinctive. C’est le contenu de ce substrat psychique commun à toute l’humanité que l’on nomme archétype.

Sans cette notion d’archétype, il est impossible d’expliquer comment certaines images, symboles, rituels, noms de personnages apparaissent dans certains rêves alors que le rêveur n’a aucune connaissance de la tradition, histoire, spiritualité desquels ils proviennent.

L’auteure décrit trois archétypes fréquents dans les rêves :

  • la mère, fondement de la vie peut venir nous parler de protection, de tendresse, d’empathie, de croissance, de renaissance, de fertilité…ou de secret, poison, séduction, jalousie, mort… Elle se manifeste sous de nombreuses formes : notre mère, grand-mère, belle-mère, la femme fatale, la Vierge Marie, Vénus, des déesses comme Isis, Athéna, Aphrodite, Déméter, Diane, Parvati, Kali, Gaïa, la Terre, l’océan, la lune, les fleurs, les fruits, l’utérus, le Yoni… Mais aussi dans son pole plus négatif : la sorcière, la maratre, Lilith, les ténèbres, les sirènes, les eaux profondes …
  • la transcendance et la renaissance : concept présent de nombreuses traditions, il s’agit de l’expérience par laquelle l’homme, empruntant un chemin d’évolution, sublime sa finitude pour gagner l’éternité. Elle peut être induite par des rituels sacrés, des extases mystiques ou la transformation de soi par l’une des 7 modalités décrites par Jung : l’élargissement de la personnalité, le changement de structure interne, l’identification au groupe, à un héros culte, la transformation induite par des techniques, les procédés magiques et l’individuation ;
  • l’être androgyne, le mariage de notre masculin et féminin symbole de notre unification intérieure, union de nos dualités qui mène à la perfection d’un état primordial non conditionné.

4. Rêves et constellations systémiques : de la résonance à l’amplification

Ce chapitre explore le lien entre deux type d’accompagnement thérapeutique qu’utilise Chantal Motto avec les personnes qu’elle accompagne : l’étude des rêves et les constellations systémiques. Elle explique les points communs entre ces deux pratiques et les perspectives qu’ouvre leur combinaison.

Pour ceux qui n’ont jamais entendu parler des constellations systémiques, il s’agit d’une technique de représentation des scénarios inconscients. Elle se pratique en groupe et permet d’obtenir une perspective globale sur les rôles et fonctionnements que chacun a adopté au sein de la famille.

Le constellant, personne qui cherche à comprendre l’origine d’un problème qu’elle rencontre à répétition désigne des représentants des membres de sa famille : le père, la mère, la sœur et le frère… En partant d’une représentation simplifiée de la situation problématique, des ressentis et réactions des participants, une vision plus globale va permettre au constellant de prendre conscience de la dynamique profonde qui l’animait et restait invisible jusque là dans son propre système.

En démasquant nos mécanismes de défense et perceptions intérieures erronées de la réalité, les constellations systémiques comme les rêves nous aident à apprivoiser et combler nos failles. « L’objectif poursuivi par ces deux méthodes étant bien entendu de se libérer des problématiques du passé par une mise en miroir, une prise de conscience, un changement de représentation et une réparation. »

Partie 2 : Être à l’écoute des rêves pour trouver ses réponses et vivre mieux

« Si tu connais bien ton cœur, il n’arrivera jamais à te surprendre. Car tu connaîtras tes rêves et tes désirs, et tu sauras en tenir compte. Personne ne peut fuir son cœur. C’est pourquoi il vaut mieux écouter ce qu’il dit. »

Paolo Coelho

Se mettre à l’écoute de ses rêves, c’est partir à la rencontre des profondeurs de son cœur et de son âme. Bon nombre de questions surgissent sur ce chemin de Vérité.

5. Que disent nos rêves de notre chemin de vie ?

Les rêves aussi complexes soient-ils véhiculent l’essence de la nature humaine et la voie de notre réalisation. En décidant d’aller à la rencontre de notre inconscient, nous prenons en main notre destin en nous confrontant aux forces inconscientes qui nous emprisonnent.

Découvrir et transformer le sens de nos épreuves en cheminement vers notre mythe personnel permet l’accomplissement de nos aspirations profondes. Les rêves nous guident et nous enseignent comment identifier ce qui est juste pour nous en réalisant ce que les hindous nomment le dharma.

La quête initiatique menant à la libération du Soi et de sa nature véritable peut bousculer bon nombre de croyances. L’auteure nous met ici en garde sur la méprise que peut occasionner le fait de ne pas se souvenir de ses rêves. Le mental jugeant inutile ce monde illogique et imaginaire des rêves coupe ce contact avec notre guide intérieur, faisant passer pour de l’indifférence, le rempart de notre propre prison. Prendre la décision de s’y intéresser peut rapidement guérir l’amnésie de ses rêves, voire provoquer d’étranges synchronicités comme un stage, un livre ou un blog sur les rêves qui apparaît soudainement dans votre vie 😉 !

6. Il n’y a pas de hasard !

Le phénomène des synchronicités tel que l’a décrit Jung est ici largement détaillé. Tout le monde a déjà vécu des coïncidences inexplicables de manière rationnelle comme l’appel d’un ami à qui on pensait quelques minutes auparavant ou une chanson diffusée à la radio dont le refrain répond à la question qu’on était en train de se poser.

Une synchronicité c’est la réunion de deux évènements qui coïncident entre eux donnant du sens à une perception intérieure par un fait objectif. Pour Jung, il ne s’agit pas de hasard mais d’un tout autre type de connexion.

Pour bien comprendre ce concept, il faut se représenter le monde de façon holistique, tel que le propose la médecine chinoise ou la physique quantique par exemple. Tous les éléments d’un système se retrouvent dans un grand tout et le tout dans chaque partie. Interconnectés et interdépendants, les choses et les êtres résonnent et peuvent donner lieur à des correspondances chargées de sens, nommées synchronicités.

L’inconscient est ici considéré comme le « spiritus mundi », la quintessence des alchimistes, autrement dit l’esprit qui relie toutes les choses entre elles. Les synchronicités, tout comme les rêves permettent de confirmer nos intuitions dans le présent et nous mettre en présence de prémonitions dans le futur.

7. Le rêve, dénouement et tremplin relationnel

Les rêves peuvent nous guider à mieux gérer nos relations et résoudre certains conflits. En décrivant ce qui se joue dans nos relations, les comportements que nous répétons, les postures que nous adoptons, ils nous montrent comment guérir les blessures que nous projetons sur les autres.

Les scénarios et symboles fréquents dans les rêves qui évoquent les relations :

  • moyens de communication : téléphone, mails, courrier ;
  • réunions, repas de famille, entre amis ou collègues, discussions, disputes ;
  • atmosphères tendues, impossibilité de se faire comprendre, émotions fortes…

« L’enfer ce ne sont pas les autres : l’enfer c’est l’autre en moi que je n’ose pas penser ».

Julia Kristeva

En nous permettant de regarder avec bienveillance notre part sombre, nous parvenons à imaginer une nouvelle relation avec nous-même et aux autres.

8. Les rêves et la santé

Ce chapitre montre comment le rêve se révèle être un allié pour mieux comprendre et guérir les maladies. Dans la continuité de Jung ou de Michel Odoul, le malaise physique est ici perçu comme la résonance d’un vécu négatif psychique. Les rêves peuvent permettre de pointer du doigt les causes qui ont engendré le dysfonctionnement et parfois les solutions permettant d’y remédier.

Plusieurs exemples de rêves sont expliqués mettant en scène des symboles comme les animaux ou différentes parties d’une maison en corrélation avec la localisation de la partie du corps affectée. Ainsi, les fenêtres peuvent représenter les yeux, les murs, la peau ou notre apparence, la cheminée ou un ascenseur peut symboliser notre colonne vertébrale…

9. Nécessaire transformation, le processus de deuil

« Les processus de mort-résurrection qui jalonnent nos rêves nous aident à repérer toutes nos transformations intérieures » . Chantal Motto

Au delà des processus de transformation intérieure que permettent les rêves qui ont déjà été évoqués au chapitres précédents, ce chapitre s’intéresse au deuil. La plupart du temps, quand nous rêvons de la mort d’un proche, il s’agit d’une partie de nous-même en lien avec cette personne qui est en train de changer de manière radicale. Les détails du rêve permettent de nous montrer ce que l’on a besoin de transmuter pour renaître réellement à nous-même.

Les rêves de personnes défuntes demeurent plus difficiles à interpréter. Trois cas de figure peuvent se présenter :

  • le deuil n’est pas fait : notre psychisme matérialise la présence du défunt car il en a besoin ;
  • l’épreuve reste en cours : travail parfois long et pénible, l’apparition de l’être cher disparu fait partie du processus d’acceptation ;
  • le deuil est accompli : une communication subtile s’établit entre les deux âmes alliées.

10. Nos rêves accompagnent notre épanouissement professionnel

L’auteure nous partage ici son expérience en lien avec la thématique du projet professionnel. Elle a pu constater au fil de son expérience que ce dernier naît toujours dans l’inconscient bien avant qu’il se concrétise. Les rêves donnent des clés sur nos talents, le choix de nos activités, partenaires. Ils mettent en scène les embûches et réussites qui jalonnent notre parcours, nous guidant vers l’accomplissement de notre mission de vie.

11. Une métamorphose toute en images

Ce chapitre explique le lien entre les mandalas et les rêves. A l’origine, dans la tradition bouddhiste, les mandalas étaient fabriqués avec du sable et dans le silence, nécessitant des heures de travail minutieux et représentant une pratique méditative en soi. Puis, ils étaient détruits et offerts à l’univers lors d’un rituel spécifique pour signifier l’impermanence des choses et le détachement.

Support de méditation et de contemplation au contenu symbolique, le mandala fut étudié par Jung. En permettant de plonger dans son monde intérieur, d’accéder à un apaisement, de pacifier des états conflictuels, de s’autoriser l’expérience de l’intime, le mandala comme le rêve reflète et transforme notre âme.

En associant des pratiques artistiques à l’étude des rêves, de nouvelles résonances et de nouveaux dialogues entre rêves et créations peuvent s’instaurer et enrichir les processus de transformation intérieure.

12. Connaître et se familiariser avec les symboles

Déchiffrer ses rêves pour mieux guider sa vie se termine par une explication de symboles fréquents dans les rêves :

  • les animaux, qui comme dans les contes, fables et légendes parlent de nous selon les caractéristiques symboliques de chacun ;
  • les dragons, serpents et autres rencontres opportunes : énergies sexuelle, vitale, étapes clés de notre développement personnel, possibilité de transformation…
  • chaussures, sacs à main : les accessoires de notre quotidien révèlent notre façon d’avancer, de nous ancrer, ce que nous transportons avec nous, dans notre identité ;
  • les personnages célèbres : représentent nos réflexions inconscientes sur certains aspects populaires ou impopulaires de nous-même. Un acteur ou un chanteur peut évoquer notre communication, un président, la posture du père ou du guide…

Comme tout au long du livre, tous ces symboles décodés ont agrémentés d’exemples de rêves interprétés.

Cet ouvrage très complet donnent des pistes précieuses pour mieux comprendre ses rêves et réaliser sa vie selon leurs enseignements. Il permet de goûter également à toute la subtilité du monde des rêves. Loin de donner des recettes toutes simples comme on trouve dans les dictionnaires de rêves, il dévoile comment les rêves permettent de décoder avec beaucoup de pertinence le sens des évènements quotidiens et de la vie. En se penchant sur les différents éléments du rêve, les reliant avec le contexte de vie du rêveur, avec d’autres rêves sur une période donnée, en prêtant attention aux jeux de mot souvent présents, l’étude des rêves enseigne la connaissance de soi et l’itinéraire de la transformation intérieure.

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libres de le partager :)

Comments

  1. Marie de karma-sante.com says:

    Article très bien détaillé, qui donne envie de se plonger davantage dans le mon des rêve.
    J’aime beaucoup la Citation : « l’enfer ce n’est pas les autres, ….. »
    Moi je prête attention à la symbolique des rêves depuis petite. Je n’aurais pas la prétention de les expliquer, et je pense qu’ils sont intimes, mais pour moi depuis petite, il y a les rêve de la journée, les rêves prémonitoire et les rêves qui sont un mélange de réalité et ce qui embrouilles l’inconscient.

    • madesbois says:

      Merci pour ton commentaire. Moi aussi je trouve cette citation très parlante. Et les rêves aussi ! C’est fascinant de décoder les messages symboliques de notre inconscient… pas toujours confortable, certes, car c’est par principe ce qu’on notre conscience n’est pas prête à regarder en face… mais tellement précieux pour avancer dans la connaissance de soi et la transformation intérieure. Je trouve intéressant la distinction que tu fais entre ces 3 types de rêves, ça me donne une idée d’article, merci beaucoup ! 🙏

  2. renouas says:

    Bonjour et merci pour ce très bon article ! J’ai déjà noté mes rêves dans le passé sur un petit carnet proche de mon lit pour avoir la certitude de m’en souvenir. C’est bon de le faire pour pouvoir revenir dessus, pouvoir en faire un récit, donner des anecdotes lors de réunions sociales, ou même donner des idées d’articles. Merci !

Laisser un commentaire